Podgorica, une capitale ?

“Où est le centre ville de Podgorica ? – C’est ici, vous y êtes !”

Lorsque nous arrivons avec Silvère le dimanche 4 août, après une journée de marche en pleine chaleur, on se fait gentiment déposer par Davor, à proximité du stade de la ville. La ville est d’un silence étonnant : les voitures en circulation se comptent sur les doigts d’une main, tout comme les bars ouverts. Il fait plus de 40 degrés.

La recherche du petit appartement que nous avons réservé pour accueillir Yann nous permet de parcourir la ville. On se rend compte à ce moment-là que le stade se situe juste dans le centre ville. On déambule dans ce grand quadrillage que forment les avenues bordées de bâtiments récents, d’hôtels et de boutiques proprettes qui occupent le rez-de-chaussée des immeubles. Des feux tricolores à l’américaine organisent la circulation des hypothétiques voitures. Une rivière à sec, au lit jonché de déchets traverse le centre ville. Un espace vert, en cours d’aménagement, est financé pour partie par l’Azerbaïdjan.

Notre petit appartement se situe dans une zone résidentielle à l’extérieur de la ville, au cœur d’un ilot d’immeubles comme on n’en ferait plus. Des barres de 5 ou 6 étages organisées en carré autour d’une petite place bétonnée avec terrasses de café et enfants jouant au ballon. L’acoustique est bonne, tellement bonne que chaque appartement est au fait de ce qui se fait sur la placette. Une enfilade de boutiques et petits supermarchés proposent tous les services nécessaires pour que les habitants n’aient pas à parcourir des kilomètres pour trouver ce qui leur faut.

P8040814 (FILEminimizer)

Notre résidence
Photo Toto Caribo

Le soir de l’arrivée de Yann, on veut profiter de la ville. On part à pied en direction du centre ville, mais on peine à le trouver. On entre dans une librairie pour demander notre chemin : “Où est le centre ville de Podgorica ? – C’est ici, vous y êtes !” . Oups.

Le centre ville donc, c’est des boutiques en plus ou moins bon état, toujours cette organisation quadrillée des rues, pas de monuments historiques notoires, … Nous voulons assister au paseo de Podgorica en espérant qu’il ressemble à celui de Nikšić. La rue où le défilé a lieu est une succession de petites maisons à deux étages, comme si un ancien village s’était retrouvé englouti au centre de la ville. Les gens déambulent sans cesse, dans un sens puis dans l’autre, devant des bars plus ou moins branchés. Des glaces à la main, gourmandise nationale, les jeunes sont sur leur 31. Avec nos yeux d’experts du Monténégro, on conviendra sans peine que le paseo de la capitale ne vaut pas celui de Nikšić en intensité et en prestige !

P8050836 (FILEminimizer)

Un monument…d’une célébrité quelconque
Photo Toto Caribo

P8050833 (FILEminimizer)

Photo Toto Caribo

P8050838 (FILEminimizer)

Photo Toto Caribo

Nous décidons qu’il n’y aura pas grand-chose à faire de plus dans cette ville de quelques 200 000 habitants. Direction l’Albanie. On veut tenter l’aventure en train ou en bus, car selon des avis lus sur internet, ça en vaut la peine. A la gare, qui semble désaffectée, nous demandons si des trains rejoignent l’Albanie. Un hochement de tête négatif est la seule réponse qu’on a, sans même un regard du fonctionnaire. A la gare routière, même réponse, mais ça passe mieux car notre interlocuteur est une jolie jeune fille. Par contre, elle n’a aucune idée de comment on pourrait rejoindre l’Albanie en transports en commun. Nous sommes à 25km de la frontière.

On veut avancer rapidement alors on va tricher un peu, mais chuttt ! Un taxi nous emmène illico au poste frontière, droit vers l’aventure albanaise ! La page monténégrine se tourne le 6 août…

Florence

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s